lang_anglais
bouton_menu

« Les quatre vents », hommage à Joseph Beuys

Ils avaient prévenu dans l’établissement en ornant quelques lieux de passage de trois images-clefs, comme un rébus, un énoncé laconique :

« un homme, un arbre, un monolithe » .

qu’est-ce que ça pouvait bien vouloir dire ?

Voici les quelques étapes de la réalisation des « QUATRE VENTS »...

au hasard, le début

puis le gros œuvre

et enfin la fin