Liaison collège-lycée FLS 2015

jeudi 12 mars 2015
par  Karine Chollet

Depuis 5 ans déjà, l’UPE2A du LP2I invite chaque année des collégiens allophones et leurs enseignants à découvrir notre lycée. Le but de cette rencontre est de montrer à aux élèves étrangers nouvellement arrivés en France qu’une poursuite d’études en lycée général est envisageable même s’ils ne maîtrisent pas encore la langue française.

Le jeudi 19 février, les élèves allophones du LP2I ont reçu plusieurs élèves étrangers des collèges George Sand à Châtellerault et Pierre de Ronsard à Poitiers, accompagnées de leurs enseignantes de FLS, Julie Favre et Alexandra Glouchkoff. Ces collégiens sont arrivés depuis peu en France et bénéficient de cours de FLS dans leurs établissements respectifs.

Après un pot d’accueil qui a permis à chacun de faire connaissance, un système de tutorat a été mis en place pour la journée afin de faciliter l’immersion dans le lycée. Chaque lycéen étranger s’est occupé plus particulièrement d’un ou deux invités.

La matinée s’est poursuivie par la visite de l’établissement et la participation à un cours de physique-chimie adapté aux élèves allophones. Les collégiens ont été impressionnés par l’architecture du bâtiment, très futuriste à leur goût. Enfin les élèves étrangers de seconde et de collège ont réalisé des activités langagières ludiques avant de déjeuner tous ensemble au restaurant scolaire.

Pendant l’après-midi, les collégiens ont suivi leurs tuteurs dans les ACF afin de découvrir l’un des dispositifs pédagogiques phares de l’établissement. Ils ont été particulièrement sensibles à l’ACF multiculturelle et ils sont restés en admiration devant les chorégraphies réalisées par les membres de handi’ACF. La journée s’est achevée par une présentation des spécificités du LP2I, de ses filières, de son mode de recrutement et par un bilan de la visite formulé par les élèves.

Cette journée a été très enrichissante tant pour les collégiens curieux de connaître le LP2I que pour nos lycéens allophones, fiers de faire découvrir leur lycée, de parler de leur expérience et de jouer les guides-tuteurs d’une journée. Les premiers ont pu se rendre compte qu’une orientation en lycée était possible et qu’une aide appropriée pouvait leur être apportée au LP2I pour surmonter l’obstacle linguistique et culturel. Les seconds ont pris conscience du chemin parcouru depuis leur arrivée en France et des progrès qu’ils avaient déjà accomplis.

La poursuite de la liaison collège-lycée FLS est un projet que le LP2I a à cœur de poursuivre l’année prochaine et de développer en accueillant davantage de classes de FLS de collèges de l’académie.