Le BTS CIRA par la voie scolaire


La formation suivie par un technicien C.I.R.A.

Cette formation de deux ans dont quatre mois sur site (voie scolaire classique), fait appel à des connaissances scientifiques très diversifiées, c’est pourquoi l’enseignement des sciences physiques :
chimie

- thermodynamique,
- mécanique des fluides (étude de l’écoulement des fluides dans les tuyauteries),
- électricité,
- électronique...

et du génie chimique :

- conductimétrie,
- chromatographie,
- traitement des eaux,
- thermochimie,
- électrochimie,
- cinétique chimique...

y occupe une place importante.

L’enseignement de l’automatisme :

- analyse de procédés par lots (batch) ladder et grafcet,
- automates programmables,
- technologies de la partie commande,
- traitement des informations...

et de la régulation :

- systèmes commandés en chaîne fermée,
- identification des processus,
- précision et stabilité d’une boucle,
- réglages...

qui constituent le cœur de métier se concrétisent lors des applications pratiques :

- mesure industrielle (pression, niveau, débit, masse, densité)
- analyse chimique (catharomètre, spectromètre, viscosimètre, etc...),
- étude de l’appareillage (vannes, moteurs, transmetteurs, régulateurs, etc...),
- simulation de systèmes physiques et étude de la régulation automatisée,
- études de boucles de régulation sur maquettes réelles.
- mise en œuvre de maquettes d’automatisme sur matériel réel.
Réacteur

L’enseignement général (mathématiques, communication, anglais) vient compléter cette formation et lui donne les capacités d’adaptation aux évolutions scientifiques et techniques.

Le diplômé C.I.R.A., au bout de deux années de formation dont quatre mois en entreprise, est capable d’analyser et comprendre un procédé physico-chimique.

On notera que cette formation ne comporte pas d’enseignement de mécanique.

C.I.R.A. - LP2I.

Les étudiants recevant la plus large formation possible en physique fondamentale sont à même de s’adapter à des situations industrielles variées.

Compte tenu des spécificités de la région Poitou-Charentes, de nombreuses compétences d’un technicien supérieur se trouvent ici mises en œuvre sur des développements agro-alimentaires et bientôt sur des procédés énergies renouvelables.

Compétences des étudiants garanties en fin de première année :

- compréhension du discours d’un ingénieur,
- maîtrise d’une boucle simple de régulation,
- régulation de niveau ou de débit ou de température, etc...
- mise en œuvre d’automatismes sur automates Siemens et Télémécanique,
- lecture d’un synoptique d’installation,
- mise en œuvre de capteurs et d’actionneurs dans différents domaines physico-chimiques,
- compétences pratiques en électronique électrotechnique et informatique.

Le logement au LP2I

Le logement au Lycée Pilote Innovant est facilité par la proximité du centre de vie étudiante (5 minutes à pieds), ces logements sont gérés par le CROUS.
hébergement proposé par le Crous à proximité du lycée
Par ailleurs de nombreux studios sont proposés par les particuliers sur la zone du Futuroscope.

JPEG - 19.1 ko
hebergement privé : un exemple en face du lycée


Le restaurant universitaire situé sur le site du Futuroscope est à 1 km du lycée pilote.

Il est également possible de manger au self du lycée.

Le coût des études

Le Lycée Pilote Innovant est un lycée public, les études sont gratuites.

L’horaire hebdomadaire

 

DISCIPLINES

1ère année

Total (cours + TD + TP)

2ème année

Total (cours + TD + TP)

1

<font color="#ff0000" size="2">Français

2 (1 + 1
+0)

1 (0 + 1 +
0)

2

<font color="#ff0000" size="2">Langue vivante étrangère : anglais

2 (0 + 2 +
0)

2 (0 + 2 +
0)

3

<font size="2">Mathématiques

3,5 (2 + 1,5 + 0)

2 (1+ 1 + 0)

4

 

<font size="2">Sciences physiques :

- chimie et physique industrielles

- physique appliquée

 

8 (4 + 1 + 3)

5 (2 + 0 + 3)

 

6 (4 + 0 + 2)

6 (2 + 0 +4)

5

 

<font size="2">C.I.R.A. :

- Instrumentation

- Régulation

- Automatismes et logique

 

5 (3 + 0 + 2)

4 (2 + 0 + 2)

3,5 (2 + 0 + 1,5)

 

4 (2 + 0 + 2)

6 (3 + 0 + 3)

5 (2 + 0 + 3)

 

TOTAL

33 (16 +
5,5 + 11,5)

32 (14 + 4
+ 14)

 

 

<font size="2">Enseignement facultatif

Langue vivante étrangère 2

1 (0 + 1 + 0)

1 (0 + 1 + 0)

stockage industriel